Valérie Dayre

Lundi 2 janvier 2012
Par Printemps du livre Bookmark and Share

Valerie Dayre

Valérie Dayre est tra­duc­trice et auteure d’une quin­zaine de romans et albums pour la jeu­nesse. Ses jeunes per­son­nages affrontent sou­vent des ques­tions plus que sérieuses : la soli­tude (Tes petits cama­rades, Thierry Magnier, 2008), la cruauté (Les Nouveaux mal­heurs de Sophie, L’école des loi­sirs, 2001) ou encore la mort (Miranda s’en va, L’école des loi­sirs, 2000). Dans Le Dernier orang-outan (Thierry Magnier, 2011), le jeune Gaëtan com­mence à se trans­for­mer en singe, au déses­poir de sa famille qui l’envoie dépé­rir au zoo. Conte sur­réa­liste ou fable phi­lo­so­phique, ce très court texte met en scène la détresse du jeune enfant-singe dans un monde ver­sa­tile et, au fond, indifférent.

Version sonore Valérie Dayre :

Extrait de Le der­nier orang-outan :

   Un matin, Gaëtan L.

ne sor­tit pas de son lit.

Il demeura dans la chaleur

un peu moite de la couette,

à plat dos, le regard au plafond.

À sa mère éton­née, il déclara :

- Je suis le dernier

orang-outan.

Ce fut sa der­nière phrase –

laco­nique s’il en fut,

dont chaque mot était

com­pré­hen­sible et qui pourtant

se déro­bait à l’entendement.

Madame L. tâta le front

de son enfant ; il était brûlant.

Et ses cheveux ?

Etait-ce la fièvre qui les colorait

de cette rous­seur humide ?

Et ses yeux ? Les iris

n’en étaient-ils pas plus bruns,

plus grands qu’auparavant ?

Le méde­cin vint,

diag­nos­ti­qua une angine,

pres­cri­vit lit et aspi­rine.

Le der­nier orang-outan, p. 5–6

 

RENCONTRES

Samedi 31 mars – 14h
Bibliothèque Jardin de ville

SIGNATURE

Dédi­caces des auteurs ven­dredi,
samedi ou dimanche
sous le cha­pi­teau du Jar­din de ville

BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE

Le Dernier orang-outan,
Thierry Magnier, 2011

Virus,
La joie de lire 2008

Enchaîné,
La joie de lire, 2007, illus­tra­tion Sara

Les nou­veaux mal­heurs de Sophie,
L’école des loi­sirs, 2001

Sale gamine,
L’école des loi­sirs, 1999

C’est la vie, Lili,
Rageot, 1992, Prix Sorcières

[haut de page]

Imprimer cet article Imprimer cet article

Un commentaire sur “Valérie Dayre”

  1. arnaud

    Bonjour… je n’avais jamais enre­gis­tré de livres pour les enfants. Ce fût un moment, com­ment dire «agréable» et instructif.

    Ce serait un plai­sir de vous ren­con­trer lors du Printemps.

    A samedi peut-être.

    Claude ARNAUD

    #313

Partenaires / Presse

Le Printemps avant le Printemps

Les précédents Printemps

Switch to our mobile site